Le recyclage, outil d’optimisation des exploitations agricoles

Quand préservation rime avec rendement : zoom sur les déchets agricoles

30% des déchets agricoles sont aujourd’hui encore jetés en déchèteries ou à la poubelle et moins de 70% de plastiques recyclés… Les exploitations agricoles détentrices de déchets ont la responsabilité directe de la gestion et de l’élimination de leurs déchets dans le respect de l’environnement.

Les déchets de matières organiques produits sur les exploitations agricoles, bien traités, sont sources d’enrichissement pour les sols : ils peuvent amender durablement la terre, de façon naturelle en augmentant les rendements.

Ces déchets sont variés selon l’activité :

  • Filière fruits, légumes et dérivés : chutes de parages, fruits et légumes déclassés, non conformes ou hors calibre, marc de pommes…
  • Filière céréales : résidus de culture, tiges, chaumes, feuilles…
  • Filière viande : produits sans débouchés commercial, sous-produits classe 3, fumier et matières stercoraires…
  • Filière ovoproduits : œufs cassés ou déclassés, fientes…

 

Les biodéchets, une seconde vie bénéfique pour l’environnement

Que vous soyez une coopérative agricole, avec pour objectif de mutualiser les ressources pour le compte d’agriculteurs partenaires, ou producteurs / éleveurs : une partie de la production agricole de nature végétale part au rebut alors que ces déchets peuvent revenir à la terre en la nourrissant de manière efficace et durable.

Utilisez le pouvoir agronomique des déchets organiques tout en protégeant la terre qui nous nourrit

La solution principalement utilisée est la méthanisation, cependant cette technique n’est pas adaptée à tous les déchets. La loi préconise le compostage, avant la méthanisation, car le compost produit est hygiénisé et épandable facilement. Il nourrit la terre sans déséquilibre des éléments minéraux et sans risque de pollution. La nature est préservée, pas d’incinération ou enfouissement, tout risque de pollution des eaux de surface et souterraine est ainsi évité.

Adonis
Plus d’informations sur le compost ADONIS

Les déchets d’exploitation, un recyclage encore trop discret

Bidons, filets, ficelles (qui servent à lier les bottes de foin et de paille), films plastiques (pour couvrir et protéger les silos d’ensilage de maïs ou autres fourrages des éleveurs), cartons, reliquats des produits phytosanitaires : l’agriculture génère des déchets, comme toute activité économique.

Le groupe Péna assure la collecte, le tri puis le recyclage, via ses filières spécialisées, de la plupart des déchets générés par l’agriculture et viticulture.

Contactez-nous

Cela vous intéressera aussi…

2022-09-29T12:31:55+02:00
Aller en haut